5 Astuces pour trouver rapidement du travail en Nouvelle Zélande

5 Astuces pour trouver rapidement du travail en Nouvelle Zélande

23 novembre 2018 0 Par Nemsta

La Nouvelle Zélande est un pays qui accueille chaleureusement les Pvtistes depuis une dizaine d’années. En effet, la population néo-zélandaise n’est pas assez grande pour pouvoir occuper tous les postes de petits boulots. Je sous-entends par “petit boulot”, le travail dans les zones régionales, les fermes, les usines, mais également tous les jobs de restauration, hôtellerie et commerce.

Il y a beaucoup d’outils mis a disposition pour trouver du travail facilement. Je vais te donner mes astuces!

5 Astuces pour trouver rapidement du travail

  1. Le CV et la lettre de motivation

Premièrement, bien préparer son CV, c’est l’une des choses les plus importantes! En Nouvelle Zélande, la forme de CV est un peu différente, prends donc une matinée pour le rédiger. Ne surtout pas hésiter à EXAGÉRER les expériences et se mettre en valeur. Je me suis aidé de différents modèles sur ce site. Je ne dis pas qu’il faut mentir mais je dis simplement de vraiment mettre toutes les cartes de son côté.

Deuxièmement, il faut préparer la lettre de motivation également, en rédiger plusieurs, axées sur chaque secteur visé.

Au final, J’ai fait 3 CV et lettres de motivation différents, selon les secteurs dans lesquels je visais. En ce qui me concerne c’était le commerce (les magasins de sport ou autre), l’hôtellerie, le fruit packing.

  2. Le bouche à oreille

J’y reviens encore, mais les rencontres c’est super important! Notamment pour la recherche de travail! c’est de cette manière que j’ai trouvé en moins de 2 semaines après mon arrivée, un job dans une usine de kiwi!

L’affaire est simple, il suffit de demander aux personnes rencontrées si elles ont une opportunité de travail. Par chance Flo (rencontré à Bamber house), cherchait une personne pour remplacer un français qui allait quitter Auckland. J’ai sauté sur l’occasion et je me suis présenté à l’usine en compagnie de mon pote. Le contrat était signé en 15 minutes top chrono!

Si je devais faire une moyenne, je dirais que 40% voir 50% des boulots trouvés par les pvtistes le sont par le bouche à oreille.

Ne pas hésiter à coller des annonces dans les auberges le jeunesse! Bref, rencontrer d’autres Pvtistes, parler de mes projets m’a fortement aidé à l’obtention de mon 1er jobs en Nouvelle Zélande.

  3. S’inscrire dans une salle de sport ou un club

Cela va paraître étrange mais oui, s’inscrire dans une salle de sport ou un club aide à trouver du travail. C’est presque le thème du “bouche à oreille” qui revient sauf que cela se passe avec des “locaux” et non d’autres Pvtistes ou backpackers.

Lorsque j’ai commencé à jouer au foot dans une équipe de ligue amateur, le coach m’a simplement ÉNORMÉMENT aidé dans mes démarches en m’envoyant des mails avec les sites d’offres d’emploi etc. L’avantage c’est que les locaux possèdent parfois des offres qui n’apparaissent pas sur les sites. En effet, on peut se retrouver à avoir une belle opportunité grâce au conseil d’un néo-zélandais.

Appartenir à un club c’est sortir également de sa zone de confort afin de rencontrer des personnes du pays. C’est quelque chose de très enrichissant et utile pour la confiance. Cette confiance en soi gagnée à parler en anglais avec des locaux va fortement vous aider à progresser en anglais, mais vous aider également à affronter les entretiens d’embauche!

Il faut privilégier les salle de Gym, les clubs de boxe, crossfit, running, voir les sport collectifs comme le foot etc…

Cela dit, les adhésions peuvent avoir un certain coût, mais si l’investissement vous permet de trouver un travail mieux payé que le salaire minimum??? (sans compter les bonnes rencontres et les bons plans… héhé!)

  4. Les sites d’offres d’emploi

Les sites d’offres d’emploi ne sont pas à négliger. Postuler à distance pour trouver du travail sur place ou dans d’autres secteurs du pays peut s’avérer utile! Gain de temps (envoi du CV et lettre de motivation par mail).

J’ai postulé sur différents sites tel que:

  1. Indeed new zealand
  2. Backpackerboard NZ
  3. Seek NZ
  4. Trade me NZ
  5. workhere NZ

Ces sites vous donnes une bonne liste d’offre d’emploi à travers le pays. Il y a aussi des offres de woofing (travail à mi-temps non rémunéré mais logement et nourriture fournie).

Quelques sites dédié au fruit picking/packing:

  1. Pickingjobs N
  2. picknz

   5. Les agences d’intérim

En toute honnêteté, je ne les ai pas testé! En revanche elle peuvent s’avérer utiles. Elles fonctionnent comme les entretiens d’embauche. soyez présentable, professionnel et armé de vos meilleurs CV + Lettre de motivation. Les noms des agences ne vous seront pas inconnus, nous avons les mêmes en France!

  1. Manpower Nz
  2. Adecco Nz

 

Avec ses 5 astuces vous avez toutes les armes en main pour trouver du taff. Ne surtout pas oublier que le travail ne vous tombe pas non plus dans les mains sans rien faire. La recherche de travail est en soi un travail et à prendre au sérieux!

Il y a également les candidatures spontanées, les journaux, les annonces dans les supermarchés etc.. Bref il faut sortir de sa zone de confort, se bouger les fesses! Si tu doutes de ton niveau d’anglais je vais consacrer bientôt un article complet pour t’aider (encore de bon astuces!!!)

Dernier conseil: Il faut s’adapter et ne pas hésiter à changer de ville. La Nouvelle Zélande est un pays assez petit, il ne faut pas avoir peur de se déplacer dans d’autres villes si les opportunités sont meilleures.

Et n’oublie pas une chose qui devrait te booster… La fête coûte chère en Nouvelle Zélande (clope/alcool/”autres”….) et le logement également! Alors si tu ne veux pas rentrer en France après  3 mois car tu as claqué tout ton oseille, TROUVE DU TAFF ET VITE!!!

Bon courage à vous tous si vous êtes dans les démarches. Mon prochain article portera sur mes expériences de travail en Nouvelle Zélande… A très bientôt!