Abel Tasman: Entre trésors de la nature et sandwich Pain/chips !!!

Abel Tasman: Entre trésors de la nature et sandwich Pain/chips !!!

5 décembre 2018 0 Par Nemsta

Émerveillé par les paysages de Nouvelle Zélande, Abel Tasman se classe parmi les plus incroyables. Il n’y a pas beaucoup de mots pour décrire ce trésor de la nature.

Situé au nord-ouest de l’île du sud, à 2 petites heures de Nelson, c’est un passage obligatoire pour tout “nature lovers”.

Le climat en Nouvelle Zélande étant assez capricieux l’hivers, j’ai attendu l’été pour y faire une randonnée inoubliable.

Un peu d’histoire

Abel Tasman, est un parc national de 225 km² de superficie. Célèbre pour son chemin longeant toute la côte et très prisé pour les gens aimant faire du trekking. Outre les zones sableuses, Ce parc national est un trésor de la nature regroupant ainsi plusieurs types de paysages:

  1. côte sableuse
  2. rainforest/bush
  3. petites cascades
  4. rivières et rock pool
  5. paysages plus secs

Autant vous dire que ce que vous allez découvrir dans l’article va vous vendre du rêve!

Une seule recommandation: “Choisir un jour parfaitement ensoleillé!”

Bark Bay à Anchorage

J’ai booké un tour pour faire une petite rando d’environ 4h le long de la côte.

Le principe est simple:

  1. Reveil 6h du mat pour prendre un bus direction Marahau
  2. Prendre le bateau taxi de marahau jusqu’à Bark bay
  3. Faire la rando jusqu’à Anchorage (11km environ)
  4. Rendez-vous avec le taxi bateau en fin d’aprem de Anchorage à Marahau
  5. Retour en bus de Marahau à Nelson.

J’ai eu de la chance car j’étais de passage à Nelson seulement 3 jours et j’ai eu un temps magnifique. C’était parfait pour aller faire un tour du côté d’Abel Tasman.

1 Reveil

Ce qui était cool dans cette auberge de jeunesse c’était le petit déjeuner gratuit! Donc le matin vers 6h, les tranches de pain sont prêtes à se faire toaster! Avec un petit thé et c’est parti.

Le trajet en bus a duré 2h il me semble, le temps de se réveiller en douceur en même temps que le soleil. Je n’ai pas dormi, j’ai surtout papoté avec une française rencontrée sur le tas. Cela faisait quelques temps que je n’avais pas rencontré de français et la langue de molière me manquait!

Rien d’exceptionnel pendant le trajet, le bus passait par des zones résidentielles et des paysages sympas mais rien d’exceptionnel.

2 Arrivée à Marahau et bateau taxi

Arrivé à Marahau, on avait une petite demi-heure pour pointer à l’agence, prendre notre passe pour le bateau taxi et une carte pour la rando. J’ai “intelligemment” oublié de me préparer des sandwichs et bouteilles d’eau pour la journée… Très malin pour se taper 4h de rando en plein été néo-zélandais!

 

Bref, heureusement il y a toujours un petit magasin pour se ravitailler. J’ai donc acheté le combo classique Pain de mie/chips (merci fréro pour l’invention), une bouteille d’eau minérale vitaminée, une petite bouteille d’eau (insuffisant, et vous allez comprendre pourquoi..)

Le passe en poche, j’entre dans le ferry avec un coup de barre!! Mais je garde quand même la force de faire quelques photos et vidéos et admirer les paysages avant de m’endormir avec le petit vent frais sur mon visage.

Rien à dire c’est vraiment exceptionnel. J’aperçois déjà les plage de sable fin, la côte et sa forêt dense. Le bateau a mis une petite heure pour nous amener à notre point de départ: Bark Bay

 

3 La rando!

Me voilà sur la plage de Bark bay pour débuter la rando. Je n’ai qu’un seul impératif, être de retour à 16h30 à Anchorage bay (environ 11km). Lors du pointage on nous remet une carte pour s’orienter. Je décide donc de mon itinéraire et sachant que je marche assez vite, je décide même de faire un détour par les rock pools (grave erreur!)

“Une bonne tactique” c’est de laisser les gens commencer leur rando et moi profiter de la tranquilité, seul. Je décide donc de faire chemin inverse pour aller à 10 minutes à l’opposé de mon point de départ pour me poser sur une plage situé devant un camping.

J’étais quasi seul, assis dans le sable blanc, écoutant le bruit de la mer. Bref, le paradis.

 

 

Après une dizaine de minute je reviens au point de départ et je commence ma rando. Dèjà 15 minutes de marche et je ne sais combien de photos prises! Tout est photogénique. Le mélange de la mer azur, le sable blanc, la nature, j’avais envie de tout prendre en photo. Problème, je me suis tout de suite aperçu que je ne profitais pas assez avec les yeux.

premier stop: Sandfly beach

J’ai déjà pris quelques claque mais la je me suis engouffré dans un mini détour de 10 minutes qui en valait le coup: Sandfly beach! C’est un petit banc de sable blanc entouré d’eau! magnifique! (Je m’étais équipé de mes chaussures de running, c’est indispensable.)

 

 

Puis j’ai continué ma route à travers le bush, et encore une fois, je le répète, il faut le voir pour le croire: LA NATURE EN NOUVELLE ZÉLANDE EST INCROYABLE!

Après quelques clichés de fougères et autres, j’ai traversé un pont donnant vue sur la mer et cette fameuse sandfly beach. C’était cool de voir des personnes faisant du kayak sous le pont!

 

 

Le pont traversé, j’ai continué à m’éloigner de la côte et marché dans le bush. entre petits ruisseaux, forêt dense, quelques vues incroyables sur la mer, l’horizon et notamment une plage entouré d’arbre! Magnifique.

Il était presque l’heure de manger, je commençais à sérieusement avoir soif et la dalle. Mais je voulais attendre d’arriver à mon checkpoint, (une petite plage avec des tables pour picnic) afin de déguster mon sandwich au chips avec vue sur la mer.

 

Repas du champion et Chill avec josesito!

Voilà, je me suis trouvé une petite table pour picnic et j’ai dégusté mon sandwich.

Le fameux sandwich Pain/chips

 

 

“Le pain/chips a été Inventé, après plusieurs années d’expérimentation, au milieu des années 90 par mon grand frère. Depuis, c’est devenu un goûter classique lors de mes compétitions sportives et randonnées, et jusqu’aujourd’hui cette recette  me suis partout à travers le monde.

Mélange entre le moelleux du pain de mie et le croquant des chips c’est un Combo qui te détruit certes le palais, mais un vrai régale quand même.

Franchement il aurait pu déposer un brevet, personne n’a jamais testé ce combo, et pour moi c’est la base de la vie!”

(sans exagération! ET merceee fréro!)

L’oeil de temps en temps rivé sur ma montre, je me suis laissé une vingtaine de minutes avant de reprendre le chemin.

J’ai fait quelques clichés avec ma peluche (Josesito) offerte par une amie uruguayenne. C’est un petit rugbyman kiwi (l’animal) qui m’accompagne également dans nombreux de mes voyages! J’aime bien me trimbaler des petit grigri en voyage. Vous pouvez me prendre pour un fou mais, comme dans “Toys story” je suis certain que les jouets et peluches ont une vie parallèle. Si je peux faire profiter un peu de mes voyages aux peluches que l’on m’offre, pourquoi pas…

 

 

Deuxième stop: Le fameux détour

Revenons aux choses sérieuses. Il me reste quelques heures de rando et je décide de faire un petit (grand détour d’une h…) vers de jolies cascades et les fameux rock pool. Donc je m’aventure à travers le bush et la rainforest, en passant par des passages assez étroits et dangereux.

En effet, les petites cascades étaient magnifiques mais je voulais aller jusqu’au rock pool (sorte de piscines dans la rivière, formées entre de grands rochers).

 

 

Alors je ne sais pas pourquoi, je pensais que le chemin continuait en faisant une boucle et revenait sur le chemin initial. J’avais tout faux. Les rock pools était le terminus et je devais revenir sur mes pas (soit aller retour 2h!!!). Mais le pire c’est qu’à ce moment là je m’entêtais à grimper les rochers de la rivière en cherchant une balise m’indiquant le chemin (je m’enfonçais simplement dans les terre et à l’opposé du chemin initial!). Je suis allé jusqu’à grimper et réaliser que j’étais en train de me perdre!!! Putain le coup de pression. J’étais en sueur, j’avais quasiment plus d’eau et je devais escalader de nouveau TOUS les rochers, revenir sur la fin du chemin.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Tant bien que mal, je réussis à revenir sur le chemin, à l’entrée des rock pools. Comprenant ma connerie, je regarde ma montre, il me reste moins d’une heure et + de 5km à parcourir à travers le bush, les passages étroits, pour rejoindre Anchorage et chopper mon bateau.

J’ai donc bien serré les bretelles de mon sac et j’ai couru comme un fou jusqu’à arriver à cette fameuse plage d’Anchorage.

Autant vous dire que je n’ai profité d’aucun des derniers paysages (paysages plus arides et bords de mer) et que j’étais en sueurs et stress complet.

Dernier stop: Anchorage et retour à l’auberge

J’ai voulu faire le malin, et j’ai reçu une bonne leçon! C’est la 2ème fois que je me perds en rando à vouloir passer par des chemins extrêmes et faire des détours…

Ceci dit, arrivé trempé et essouflé sur la plage, j’étais au final en avance d’une quinzaine de minutes. j’ai pu mettre les pieds dans l’eau et admiré le sable d’or mais surtout, profitez de ces derniers instants au paradis… Abel Tasman.

 

 

J’ai dormi dans le bateau et j’ai également dormi dans le bus pour rentrer sur Nelson.

Entre sable d’or, trésors de la nature, pain/chips et aventures, j’ai passé une sacré journée ensoleillée. Je suis revenu tout bronzé à l’auberge, j’ai pris une bonne douche, me suis offert un bon repas dans un restaurant turque, et GROS chill dans le salon de l’auberge.

Le lendemain je prenais de nouveau ce fameux bus de 6h55 en direction de Fox glacier pour rejoindre la demoiselle qui m’a appris à danser le tango!

 

 

Encore une belle aventure, j’en ai pris plein les yeux toute la journée. Si toi tu as eu la chance de visiter Abel Tasman, écris un commentaire et partage ton ressenti!!

 

Lien utiles:

Ma page Facebook: Univers Nemsta

Mon instagram: Univers Nemsta

Mes deux chaînes Youtube: Univers Nemsta et International Superstar Chiller

Voici mon code de parrainage Booking.com pour que vous gagniez 15 euros en inscrivant le code suivant lors de votre prochaine réservation : https://www.booking.com/s/35_6/tupacd73

Je vous recommande l’agence Fly Away si vous avez besoin d’assistance pour vos voyages, ils sauront vous conseiller au mieux quel que soit votre budget ! (Billets d’avion pour votre départ en PVT, Roadtrip, location de voiture, logement en auberge de jeunesse, commande de devises etc..)

=== AUCUN FRAIS DE DOSSIER AVEC LE CODE: NEMSTA ===