Arrivée à l’auberge et paperasse…

Arrivée à l’auberge et paperasse…

7 novembre 2018 0 Par Nemsta

BAMBER HOUSE

arrivée à l’auberge

Me voilà enfin arrivé à l’auberge de jeunesse, après un peu plus de 3/4 d’heures de bus depuis l’aéroport. Je n’ai pas vraiment regardé les paysages et la ville pendant le trajet, car je me préoccupais de ne pas m’endormir et louper mon arrêt.

L’auberge de jeunesse “BAMBER HOUSE” est un auberge familiale et très cosy, c’est pour cela que je l’ai choisi. Out les hostel usine, out les hostel party, NON, je voulais un quartier loin du centre ville mais pas trop loin non plus. Bamber House répondait à tous ces critères: Quartier du célèbre Mount Eden (volcan inactif), tranquillité, sécurité, les photos sur le sites montraient un salon très chill, une bonne cuisine, des chambres propres, un magnifique jardin. bref parfait pour avoir un point d’appuie les premiers jours.

J’ai donc fait mon check in avec toute la paperasse, et le réceptionniste (Andrew à l’époque), m’attribue la fameuse chambre n°14 !!! Fameuse car c’est la chambre qui est à côté de la cuisine! parfait pour moi! je prends le lit du haut. Je fais la connaissance de mes trois camarades anglais, danois et belge, qui deviendront par la suite mes compagnons de sortie! Andrew m’accompagne et me fait visiter l’auberge, et, je ne vais pas vous mentir, c’est le coup de cœur direct. TOUT EST CLEAN, super convivial, pas trop grande et avec un style simple. En gros, tu as l’impression d’arriver dans ton nouveau “chez toi”. J’ai toujours le bon feeling pour sélectionner ce type d’hébergement et à mon âge (27 piges à l’époque) je cherchais absolument quelques chose de hyppie/chill/familial.

Donc me voilà posé, valise déballée, installé.

Premièrement je commence toujours pas prendre mes repères, alors direction la cuisine (ULTRA IMPORTANT), jardin, test du sofa (important!!), salle de bain/toilettes. J’ai tout de suite trouvé mon petit casier dans la salle à manger pour avoir une petite place pour mettre mes courses. J’ai choisi dans la cuisine un petit panier vert, à mon nom (histoire d’éviter les vols, qui n’auront jamais lieu!). C’est top! je me sens super bien à part que j’entends parler français!!! Tout ce que j’évitais (au début)!

Car l’objectif était clair: Améliorer mon niveau d’anglais et sortir de ma zone de confort. Pour ça j’avais de la chance avec mes trois compagnons de chambre.

Après avoir pris la vibe de cet endroit magique, je suis retourné dans mon lit m’allonger, musique dans les oreilles. Il fallait faire une sieste pour avoir les idées claires car dès le lendemain je devais commencer la paperasse…

Les yeux fermés, tellement en paix, je ne le savais pas encore mais c’était le commencement de la plus belle aventure de ma vie. Je pensais rester deux semaines, j’y suis resté 6 mois…

ps: Je ne vais pas m’étaler sur les détails dans cet article mais j’en dirais plus dans les prochains…

Démarches administratives

La partie moins drôle…. quoi que….

En France

Billet d’avion: Après l’obtention du visa je suis directement allé sur le site comparateur de vol skyscanner et j’ai acheté mon billet d’avion. Je vous conseille de prendre juste un vol aller ou bien un billet ouvert. Évitez de prendre le retour à part si vous êtes certains de rentrer pour une date précise. Acheter son billet un mardi ou mercredi soir et choisir une date de départ un mardi/mercredi coûte moins cher.

L’assurance: Elle n’est pas forcément contrôlée à la douane bien qu’elle soit obligatoire, je vous conseille de vous munir ABSOLUMENT de celle-ci. Elle vous couvre toutes les petites emmerdes qui peuvent vous arriver sur place (frais de santé ultra élevé!). Cela fait 3 ans que je choisis globe partner. Ils sont rapides, efficaces et super professionnels !!!

Le permis international: Je vais être franc, je ne suis pas un grand rider de voiture!!! Mais il s’avère qu’il est quasi indispensable pour avoir une pièce d’identité valable sur place autre que le passeport. Et vous allez en avoir besoin pour faciliter les démarche de demande d’IRD (document pour travailler en NZ!). Puis la vanlife c’est ultra courant en NZ alors prenez le temps de faire les démarches, il est valable 3 ans !!!

Autres tips: N’oubliez pas de prévenir votre banque de votre départ! de faire également des photocopie de vos passeport + carte d’identité, et de vous les envoyer par mail !

En Nouvelle Zélande

Les démarches administratives, de manière générale, me font chier à un point inimaginable. J’ai l’habitude des longues files d’attente avec des gens qui font la tronche. Bref j’appréhendais à fond, et cette fois-ci j’étais seul et devais me démerder pour réunir tous les documents nécessaire pour travailler, recevoir de l’argent etc… Bref le stress! et le tout à faire en anglais !!!

Du coup j’ai fait le combo Handz card +18, compte en banque, IRD!!! Et ceci dès le lendemain de mon arrivée, pas le temps de tchatcher!!

Donc je me suis rendu à la poste, muni de mon visa, passeport, permis international, du cash (au moins 200 dollars Nz) pour retirer le formulaire à remplir pour obtenir la Handz card +18. Premier miracle, peu de monde à la poste et des gens à l’accueil super PROs et patients, qui t’expliquent TOUT ce que tu as à faire de A à Z… et avec le smile !!! Waw.

Handz card +18: c’est une sorte de carte d’identité justifiant que vous avez +18 ans et elle m’a été ULTRA utile pour mes démarches, et pour les sorties! En effet, alcool et perte de papier en soirée c’est assez courant! Donc pour éviter d’avoir à refaire mon passeport car j’ai bu ce soir-là le shot de trop, j’ai décidé de la jouer “safe”. Cette carte magique te permet passer tranquillement le videur de 120 kilos! J’ai dû aller dans une sorte de cabinet d’avocat pour justifier mon identité, ça aussi c’était une expérience sympathique, avec un échange bien marrant avec une sorte de Saul Goodman (avocat dans Breaking bad) version Bollywood!!!

Le compte en banque: Ne cherchez plus à comparer, foncez à l’ANZ! C’est la même chose qu’à la poste mise à part qu’il faut prendre ton ticket. Super simple. Il te faut:

  • passeport
  • Un justificatif de résidence (l’auberge de jeunesse vous le fourni)
  • Un numéro fiscal (Tax Identification Number) de votre pays d’origine. (sur ta feuille d’impôts)

Ton meilleur combo sera de télécharger ton application ANZ et également t’inscrire sur Transferwise pour envoyer ton argent de France à NZ à moindre frais et avec le meilleur taux de change!

IRD: Nécessaire pour travailler en NZ! à l’époque j’avais fait ma demande via la poste, le lendemain de la création de mon compte en banque. Le service était incroyable. C’est la poste de Dominion street, pas loin du Countdown.

Bref tout ce que je retiens de cette expérience est la simplicité. VIVE LA SIMPLICITÉ et exit les maux de tête!!!!  Ça faisait seulement deux jours que j’étais à Auckland et déjà j’étais dépaysé. Par la politesse, la patience, le service, le professionnalisme des institutions comme les banques, poste etc… Bande d’enfoirés de Néo-zélandais, vous avez mis la barre haute!!!

Et le meilleur est à venir… A bientôt.