Bamber house, Le meilleur hostel du monde???

Bamber house, Le meilleur hostel du monde???

19 novembre 2018 0 Par Nemsta

Bamber house, the best!

Parti pour rester 2 semaines, je suis finalement resté 6 mois sur Auckland et plus précisément à Bamber house. Vous allez comprendre pourquoi cette auberge de jeunesse attire tant les voyageurs…

Premières impressions

Dès mes premiers pas dans la résidence privée, je suis déjà rassuré. L’auberge est telle que le montrait les photos sur le site officiel! En effet, la chose m’ayant le plus frappé sur les photos, était le coté “maison familiale”. C’est exactement ce que dégageait en vrai cette maison blanche.

 

En entrant dans l’auberge, je me suis senti super chill. J’étais sûre de mon coup, j’avais choisi le meilleur endroit pour débuter cette nouvelle aventure. Donc petit rappel:

  • visite de l’auberge en compagnie du réceptionniste, qui m’explique tout ce que je dois savoir sur les règles de vie
  • rencontre avec mes collocs de chambre
  • déballage de mon backpack et test rapide du lit !!!
  • Visite de l’auberge à nouveau, histoire de prendre la vibe
  • retour au pieux, sieste monumentale pour récupérer un max d’énergie pour faire la paperasse le lendemain

Mes premières impressions sont extrêmement bonnes. J’essaie d’éviter un max de parler français dès mon 1er jour! Je prends bien le soin d’aspirer l’énergie et c’était plutôt parfait car ce jour-là l’auberge était vide. Cela m’a permis entre autre de regarder les moindres détails de chaque pièce commune.

Mes premiers jours

Mes premiers jours à l’auberge se sont passés de façon classique. J’ai mes petites astuces pour m’intégrer à l’énergie de groupe déjà présente. Oui, il y a en effet dans ce genre d’auberge toujours un groupe de gens qui sont là depuis plusieurs mois déjà. Du coup, je me place toujours en tant qu’observateur et je fais ma vie bien en solo sans jamais forcer le contact. De plus, j’avais d’autres préoccupations entre la paperasse et ma carte bleu bloquée…

j’ai passé ma première semaine à me familiariser avec la cuisine, les deux salons et la terrasse.

La cuisine

La cuisine c’est simple, c’est LA BASE!!! Lieu de survie absolu, c’est l’endroit où j’ai toujours le moins de mal à m’habituer et surtout l’endroit de 90% de mes rencontres…

Pendant les deux/trois jours suivant mon arrivée à l’auberge, je chillais en ville à droite à gauche, je me faisais plaisir à faire des restaurants (sushi, libanais, indiens à fond!). Puis j’ai décider enfin de faire mon baptême dans cette fameuse cuisine!

Petite précision: Dès le premier jour on nous attribue un casier et un panier pour stocker notre bouffe. En ce qui concerne le frigo c’est surtout premier arrivé premier servi, en gros c’est la guerre!

Donc, après avoir bien étudié les ustensiles disponibles en cuisine je me suis fait une petite liste de courses à faire. Il fallait que j’achète de quoi faire au moins une trentaine de repas.

Direction donc COUNTDOWN. C’est l’équivalent de Carrefour en Nouvelle Zélande!

La liste:

Premièrement, je donne juste un petit aperçu de ce qui est pour moi le minimum pour survivre 10 jours, soit 10 petit dèj + 20 repas.

Deuxièmement, Je prends le temps de te parler de ma liste de course  car c’est ultra important de bien s’alimenter et de sacrifier son budget dans la bouffe. Sans me ruiner et en prenant le temps de me concocter des menus sympas, j’ai donné l’énergie nécessaire à mon corps pour être en forme et combattre tous les microbes. Résultat: 0 jours de maladie en 1 année.

  • Sac countdown:

    pour stocker les produits frais et périssable dans le frigo (INDISPENSABLE pour toute l’année)

  • Pasta:

    La base du backpacker! Plus sérieusement, je conseille d’acheter 3 différents type de pasta

  1. spaghetti: Pour tous les plats à base de sauce.
  2. penne: Idéal pour les gratins de pasta!
  3. Fusilli: pasta en spirale pour les salades fraîches. Egalement pour les plats en sauces.
  • Riz basmati:

    Si t’as un soupçon de gène asiatique en toi ce n’est pas possible de sortir du supermarché sans ton kilo de riz.

  • Légumes: 

    Je privilégie toujours les légumes de saison mais, je vais donner ma liste ultime.

  1. Oignons, Pomme de terre (pas cher)
  2. carottes (pas cher)
  3. courgettes  ou brocoli (selon les prix)
  4. tomate ou poivron (selon les prix)
  5. choux blanc
  • Les Fruits: 

    De même que pour les légumes, INTERDICTION de sortir du supermarché sans fruits!!! Il faut toujours s’adapter à la saison mais je vais donner le minimum kit de fruit pour la survie contre les microbes!

  1. Agrumes: Oranges, citron, pamplemousse
  2. gingembre
  3. pomme (verte, la granny de préférence)
  4. banane
  5. fruits rouge selon les prix et la saison
  • Les produits frais: 

    Pour le petit déjeuner, il te faut des produits frais à accompagner avec les fruits. de même que certains te serviront à cuisiner.

  1. yaourt grec nature
  2. beurre
  3. fromage en bloc (ultra cher en NZ. petit sacrifice)
  4. crème fraîche liquide
  5. œufs
  • Les produits sec: Les conserves ou les produits qui se gardent longtemps sont un bon investissement. A l’inverse des produits frais ou légumes/fruits, même si tu ne les consommes pas directement, ils te serviront pour plus tard.
  1. Sauce tomate nature
  2. mais
  3. fruits secs (amandes, noix, cacahuètes, flocons d’avoine)
  • Epices et sauces: La première chose que je fais en arrivant dans les cuisines c’est regarder le coin “free food”. Généralement tu as tout ce dont tu as besoin pour cuisiner (huile, sel, poivre, épices). Ceci dit j’aime avoir mes propres épices, sauce soja, sel/poivre…)

Voilà avec cela je pense ça te fera l’affaire pour survivre une dizaine de jour. En ayant préparé mes plats, écrit sur papier mes idées de menus j’ai pu tranquillement me cuisiner des choses délicieuses et fait quasi toutes mes rencontres entre deux recettes!

Les salons

Il y a deux salon dans l’auberge. Le premier est plutôt petit avec 3 canapés et une table basse au milieu, il est assez intimiste. Le deuxième, possède un grand sofa en “L” et je peux vous dire que ce sofa est un piège! Tu te poses dedans, tu n’en ressors plus! C’est le sofa le plus relaxant du monde! D’ailleurs on y squattait souvent pour faire des siestes ou des fêtes!

 

L’extérieur de l’auberge

L’auberge est remplie de coin pour chiller, qu’il fasse beau ou mauvais temps il y a toujours un endroit parfait pour se relaxer.

Les beaux jours ne sont pas toujours au rendez-vous en Nouvelle Zélande mais lorsqu’il fait soleil, la terrasse et le jardin était parfait! J’adorais me poser sur un sofa qui faisait face à la maison des propriétaires. De 11h à 13h c’était séance de bronzage avec du bon Hiphop dans les oreilles.

Les chambres et Salles de bain

Les chambre étaient ultra cosy et les salles de bain ultra propres tout au long de la journée! J’ai fait plusieurs chambres. J’ai passé les 3 premiers mois dans la chambre 14, puis j’ai été admis dans le staff de l’auberge et j’ai dormis dans une petite maisonnette à côté de la maison des propriétaire lors de mes dernières mois. La maison des cleaners! En effet c’était le staff qui logeait dans cette immense pièce qu’on partageait à 7! Avec notre salle de bain et toilette perso!

 

Les auberges de jeunesse, vous apprennent à respecter l’espace de liberté de chacun. Il est primordial d’adopter un comportement de partage, de franchise, et de respect. On est amené à partager notre chambre avec plusieurs personnes, et parfois (même souvent) de sexe différent dans un espace assez réduit. Il faut donc travailler à fond sur sa capacité d’adaptation pour surmonter les égos des uns et des autres. L’intégration se fait toujours naturellement et il est important d’être ouvert d’esprit. J’ai rencontré des gens de tout horizons, cultures, classes sociales. Je ne peux pas me permettre de juger qui que ce soit. En revanche, je peux faire l’effort de faire un pas vers l’autre, d’apprendre à connaître cette ou ces personnes inconnus. Il n’y a pas a avoir peur, les choses se passent toujours bien et de façon naturelle si on y met de la volonté…

Cela passe par le nettoyage des ustensiles utilisés en cuisine, ranger ses affaires proprement dans sa chambre, ne pas laisser les toilettes ou la salle de bain sale. Tout est à disposition dans cette auberge pour que chacun prennent ses responsabilités. Maman n’est plus là pour faire la vaisselle! Les auberges de jeunesse c’est la liberté, mais aussi la responsabilité!

 

Je pense avoir fait le tour de ce qui pour moi est le numéro 1 dans mon top 10 des auberges de jeunesses dans le monde. Bamber House a mis la barre très haute.

Ps: 6 mois de vie c’est assez long à raconter, ceci n’est qu’un petite introduction. La suite arrive très bientôt…