Laos: Louer un vélo et admirer la beauté de Vang Vieng

Laos: Louer un vélo et admirer la beauté de Vang Vieng

8 septembre 2019 2 Par Nemsta

Après un départ avec une petite pointe au cœur de Luang Prabang (j’ai tellement Adoré! voir l’article) nous avons pris une navette pour Vang Vieng. Ce que j’adore dans les voyages sont tous ces moments où l’on est un peu triste de s’en aller d’un endroit mais aussi l’excitation de découvrir une nouvelle destination.

Direction donc le grand van pour une route extraordinaire à travers les montagnes et les ravins! Avis à tous ceux qui ont le vertige, la route Luang Prabang – Vang Vieng est assez spectaculaire, mais nous sommes passés à proximité de grand ravin sur des routes de cailloux, pas du tout aménagées.

Ce jours-là il ne faisait pas soleil mais nuageux et le gris faisait ressortir le vert des montagnes à travers la brume. C’était magnifique.

Un petit stop déjeuner a été le bienvenue pour pouvoir apprécier le calme, les paysages des alentours.

 

 

L’arrivée

Après quelques photos et avoir grignoter deux/trois biscuits nous avons repris la route, il ne nous restait que très peu de route. L’arrivée fut assez matinale et nous nous sommes arrêtés prendre un petit déjeuner dans un endroit où l’on pouvait capter le wifi, afin de repérer quelques logements aux alentours pour tenter de négocier nos 3 nuits à bon prix.

Ce ne fut pas évident avec la chaleur, d’autant plus que personne ne parlait anglais dans le logement que nous avions choisi. Le prix était très raisonnable pour une chambre double. Hors de question de passer en auberge de jeunesse à Vang Vieng. En effet, beaucoup de backpackers y viennent pour se torcher la gueule et y faire du tubing. Je n’ai absolument rien contre ça dans la mesure où c’est toléré par les locaux (gagne-pain de la ville) mais ce n’était pas du tout notre objectif à ce moment-là.

 

Objectif: Louer des vélos et profiter de la nature

La location

La location de vélo est un classique en Asie du sud est, et nous n’avons pas fait d’exception à la règle!

C’est non seulement pratique, mais c’est synonyme d’indépendance. La seule chose à laquelle il faut faire attention, c’est “où” louer son matériel et “prendre soin” de celui-ci. Cela implique une vigilance particulière aux arnaques et surtout à veiller à bien déposer son vélo/scooter dans des parking surveillés, quitte à les attacher avec un cadenas.

Je précise ces petits détails car en Asie il est vite fait de se retrouver dans un plan foireux, d’autant plus que certaines compagnies vous garde votre passeport pendant la location. C’est un détail que je peux complètement comprendre mais qui m’énerve un peu. J’ai l’impression de payer pour tous les autres touristes qui ont fait n’importe quoi auparavant.

C’est donc à vélo que nous avons passé 3 jours à explorer Vang Vieng.

 

 

Les paysages

La nature au Laos est exceptionnelle et je ne dis pas cela car c’est le pays de mon papa. J‘estime que le Laos est l’un des pays les plus sous-côté de l’Asie du sud est car il n’est pas situé à proximité de la mer. Bien entendu cela n’enlève en rien les paysages incroyables et variés que l’on peut rencontrer tout au long de son périple dans le pays.

En ce qui concerne Vang Vieng, c’est une petite ville entourée de rizières, de petites montagnes “karstiques” et de grottes et rivières.

 

 

Passé la rives et le pont après avoir payé le droit de passage (oui il faut payer pour à peu près tout au Laos!) on peut entamer un magnifique chemin sur des kilomètres. Le chemin mène aux différentes attractions, mais il est tellement agréable d’apprécier les paysages de celui-ci à vélo. Je pense que c’est sur cette route que nous avons vu les plus beaux paysages et également eu le plaisir d’admirer l’activité locale.

 

 

Ce qui fait le charme des paysages c’est la réflexion des montagnes sur la rizière, et le contraste entre le plat et les montagnes qui donnent l’impression de sortir de l’eau! Magnifique! Nous avons été chanceux et avons esquivé la pluie mise à part notre dernier retour à vélo où nous avons enchaîné crevaison et grosse averse!

 

 

La grotte de Tham Phu Kham

Pour notre passage à la grotte, nous n’avons pas pris de photo du lagon. Lorsque vous voyez sur Instagram des photos turquoises, elles sont bien réelles (bien que retouchées par Photoshop) mais lors de la parfaite saison. Nous étions au Laos pendant la saison des pluies et le lagon était marron !!!

En revanche, même si nous ne nous sommes pas trop attardés sur le lagon nous avons visité l’intérieur de la grotte (pas trop loin non plus sans guide, mais assez profondément pour être dans le noir complet!

Une statue de Buddha y est exposé à l’entrée. Je conseille à tous les “non-claustrophobes” d’y faire un tour plus profondément avec un guide!

 

 

Le chill à vélo, en admiration face à cette nature incroyable

 

Notre périple à Vang Vieng s’est achevé sur une journée plutôt nuageuse entre éclaircies et averses. Cependant, nous avons toujours trouvé un moment pour profiter du calme sur la route à admirer une dernière fois ces montagnes, ces rizières. Quelle tranquillité et quelle beauté de la nature.

 

 

Nous avons pris encore quelques clichés intéressants montrant à quel point la nature est incroyable!

 

 

Vang vieng a été encore une belle surprise. Nous avons en revanche fait totalement abstraction du centre ville, ses fêtes et sa déprave un peu excessive, c’est pour cela que vous ne verrez aucune photo/vidéo du centre. Nous avons passé clairement 90% de notre temps à nous balader à vélo et le reste pour aller se prendre un smoothie (trop sucré) et notre repas quotidien.

Fort heureusement, je trouve que comparé à tout ce que j’ai pu entendre sur le lieu, Vang Vieng a bien changé et j’ai apprécié pouvoir trouver un endroit paisible où dormir, manger et pour admirer la nature (chose assez rare en Asie mais assez facile au Laos). C’est bien sûre une destination qui reste tout de même encore énormément prisée par le tourisme, mais l’évasion vers le calme est simple: Il vous suffit d’un vélo!

Le Laos cache énormément de secrets de la nature et de perles rares, je conseille de voyager dans ce joli pays pour sortir du parcours classique “Thailande/Cambodge/Vietnam”, non pas que ce soient des destinations à éviter, au contraire, mais je pense qu’il faut donner sa chance au Laos. Ce voyage va changer votre vie et vous comprendrez pourquoi je vous dis ça.

Merci Vang Vieng, merci dame nature. On se retrouve bientôt pour de nouvelles aventures!

 

 

Lien utiles:

Ma page Facebook: Univers Nemsta

Mon instagram: Univers Nemsta

Mes deux chaînes Youtube: Univers Nemsta et International Superstar Chiller

Voici mon code de parrainage Booking.com pour que vous gagniez 15 euros en inscrivant le code suivant lors de votre prochaine réservation : https://www.booking.com/s/35_6/tupacd73

Je vous recommande l’agence Fly Away si vous avez besoin d’assistance pour vos voyages, ils sauront vous conseiller au mieux quel que soit votre budget ! (Billets d’avion pour votre départ en PVT, Roadtrip, location de voiture, logement en auberge de jeunesse, commande de devises etc..)

=== AUCUN FRAIS DE DOSSIER AVEC LE CODE: NEMSTA ===