Le Bus en Nouvelle zélande

Le Bus en Nouvelle zélande

6 décembre 2018 0 Par Nemsta

Je ne compte plus combien d’heures de bus j’ai effectué en 12 mois. En revanche, j’ai appris à apprécier ces longs voyages (parfois 12h) et les paysages qu’offre ce pays.

Acheter un van ou une voiture adapté au voyage était une option. Seulement c’est une option assez coûteuse en essence et même si au final on peut revendre la voiture, j’ai préféré le bus ou le co-voiturage.

Il y a des avantages et inconvénients dans les 2 sens:

Avantages 

  • L’avantage du bus est de ne pas se préoccuper de la conduite et de profiter des paysages ou de dormir!
  • La voiture ou le van c’est clairement l’indépendance. On peut y dormir, cuisiner, et s’arrêter quand on le souhaite
  • les voitures sont souvent automatiques! facile à manœuvrer

Inconvénients

  • Le bus est assez cher, et on ne peut pas s’arrêter où l’on veut
  • la voiture est chère à réparer, l’essence a également un certain coût en Nouvelle Zélande

J’ai donc choisi le bus. Je ne suis pas un grand pilote et j’aime ne pas avoir de responsabilité! La conduite (côté droit en NZ) implique également une concentration plus importante, le respect du code de la route, et la NON consommation d’alcool…

Le bus m’a paru plus chill, et je dois dire qu’il sont super bien foutus. Dans l’île du sud, principalement sur la côte ouest, le chauffeur n’hésite pas à raconter des anecdotes sympas. De plus, il s’arrête souvent à des endroits spéciaux pour permettre aux gens de faire “une petite marche” d’une dizaine de minutes pour prendre quelques photos ou ne serait-ce que pour se dégourdir les jambes.

J’ai donc ainsi eu l’occasion de visiter plusieurs jolis spots.

bus de Nelson à Fox Glacier

La route de la côte ouest dans l’île du sud est juste incroyable. Le trajet dure environ 8h et ses paysages changent tous les 50 km, en passant par les villes, les forêts, les plages, les rainforest, les collines et montagnes, les champs…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Punakaiki est l’un des stop qui m’a le plus marqué, l’attraction principale sont ses “pancakes rocks”. 

En effet, ce petit village est situé en bord de mer et possède ces fameux rochers dont la structure fait penser à une pile de pancakes!!! Bon après il faut un peu d’imagination mais le résultat est là.

La vision de la mer et son horizon donne une sensation de liberté incroyable. La force des vagues, ces fameux rochers, la végétation, bref Une claque visuelle! On se sent tout petit face à cette force de la nature.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

J’ai adoré la partie qui précède les villages Franz Josef et Fox Glacier car les paysages étaient également différents. Il y avait un climat assez frais et humide, des champs de vaches et beaucoup de collines et montagnes. La nature est assez dense, et les passages de rivières bleu turquoise donnent un contraste magnifique.

 

 

Bus de Fox Glacier à Wanaka

Le trajet de Fox Glacier à Wanaka a une place dans mon cœur assez particulière et fut un voyage riche en émotion, car c’est la première fois que je quittais le village dans lequel j’avais passé 5 mois de ma vie.

Les anecdotes du conducteur du bus sont excellentes et les stops sont parfaits. Je me souviens du fameux stop à la ferme des saumons (meilleur saumon que j’ai mangé dans ma vie). Puis, un autre stop avec à la clé une petite marche de 15 minutes pour se dégourdir les jambes. J’ai été frappé par les cascades à travers les collines dont la végétation dense et humide à travers la brume m’ont fait pensé à certaines scènes de film!

 

 

Avant d’arriver à wanaka, le chauffeur nous a encore régalé de quelques pauses dans des spots parfaits avec une vue magnifique sur le Lac et les montagnes! Encore une claque visuelle…

Immenses collines avec une végétation plus sèche, donnant directement sur le lac. J’ai adoré! Quand on y prête un peu plus attention, on peut y voir des moutons se balader sur les bas de la colline.

 

 

J’ai également eu d’agréables surprises en prenant le bus de Queenstown à Milford Sound, mais cela fera l’objet d’un nouvel article dédié. Le bus de Queenstown à Dunedin et le bus de Dunedin à Picton ont été également de bons souvenirs mais je n’ai malheureusement pas pris de clichés…

En tout cas, J’adore le bus. Je m’en suis déjà rendu compte lors de mes précédents voyages aux Etats-Unis et Canada. J’y trouve un moyen de méditer sur mon voyage et la vie en générale, souvent accompagné de mes écouteurs et d’une compilation dédiée. Voir les paysages que nous offre “maman nature” me fait rêver. J’ai même parfois du mal à revenir dans l’instant présent pour les apprécier pleinement mais au final, j’ai l’impression d’aimer ces trésors de la nature d’une autre manière… à ma manière…

Merci Mère Nature.

 

 

Alors bus ou voiture?? qu’as-tu choisis pour ton voyage? Raconte-moi dans les commentaires tes expériences !!!