Le paradis se trouve à Coral Bay

Le paradis se trouve à Coral Bay

14 décembre 2018 0 Par Nemsta

Si tu n’as jamais mis un pied au paradis, je veux bien t’y emmener le temps d’un article… ce paradis s’appelle Coral Bay.

Après 17h de bus et voyagé avec un prisonnier! (véridique! la police a envoyé un mec menotté dans notre bus pour le déposer à la police de Carnavon! du jamais vu!) je suis enfin arrivé KO à Coral Bay. Check in finalisé, bagage déposé sur mon lit, c’est parti pour 4 jours de folie!

Petite présentation

Petit village côtier d’une centaine d’habitants, il se situe à 1200 km au nord de Perth. Son activité principale est le tourisme car Coral bay (se traduit par baie de corail) est entourée de récifs coralliens.

Le récif en question est le récif Ningaloo, présent dans le parc marin du même nom, classé patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis 2011. On peut y voir une nature sous marine incroyable, car ce récif se trouve sur le trajet migratoire de dauphins, raies manta, tortues, baleines à bosse…

 

 

 

Activités sur place

N’étant pas venu pour la saison des baleines j’ai testé quelques activités “gratuite” et pas les moindres!

Pour la petite histoire, je finissais une période de 72 jours de travail dans le désert, en ayant eu seulement 3 jours de repos. J’étais exténué mentalement et physiquement, mais, avec les poches pleines de sous! J’ai donc investi dans une Gopro Hero5 (dernier modèle à l’époque) pour filmer mes aventures sous-marine!

(J’aborderai en détails cette expérience de travail dans un article dédié.)

Comme j’étais dans le désert et que j’avais entièrement le temps de m’occuper de mes projets de voyages pendant mon temps libre. C’est donc pendant ces longues prises de tête niveau budget que j’ai choisi deux destinations sur la côte ouest australienne. 

La première était Coral Bay. En effet, je cherchais une destination avec des activités en lien avec la plongée. En m’étant bien renseigné, le récif corallien de Ningaloo était apparemment tout aussi sympa que la grande barrière de corail (côte est australienne et assez cher). Personnellement, ça me saoule de payer  la peau des fesses pour voir une aussi belle flore marine.

Je me suis concentré sur place sur 3 activités: 

 

  • Bronzer et chiller sur une plage de sable fin

La plage principale de Coral Bay est juste magnifique. Un banc de sable fin, eau claire et calme, les coraux sont déjà visible à peine une vingtaine de mètre du bord. Le soleil  est incroyable, très puissant mais avec un peu d’expérience et de protection solaire faible, on évite les coups de soleil. (je parle pour les peaux un petit peu mate ou ceux qui vivent déjà en bord de mer).

J’ai passé mes 4 journées pleines à avoir mes 2 petites heures de bronzette! C’était indispensable pour recharger toutes mes batteries, pour l’humeur également. Quoi de mieux dans la vie que de se lever le matin, marcher une dizaine de minutes, se poser sur le sable et finir sa nuit!

 

 

  • Me balader sur la côte et les dunes de sables

 

La côte est assez vaste mais en marée basse on peut la parcourir vers le nord. J’avais un petit peu peur d’être pris dans la marée haute, mais en ayant rencontré quelques touristes aventureux, j’ai pu avoir quelques conseils et techniques. Je n’avais pas de chaussures spéciales, j’ai décidé d’y aller en tongues. Et heureusement que je n’y suis pas allé pieds nus car il y avait des parties assez coupantes, oscillant entre sable fin et rochers!

Le but de l’aventure était de longer la côte jusqu’aux dunes pour m’y balader, escalader et avoir une belle vue de la baie.  En face de ses dunes c’était le coin naturel ou les reefs sharks nageaient. J’ai tenté de plonger pour les observer, mais avec le vent, l’eau était moins claire et j’ai eu peur de rencontrer autre chose que des reef shark (qui sont inoffensifs, bien qu’il faut faire attention car cela reste des poissons sauvages).

 

 

  • Faire de la plongée et admirer la faune et la flore marine

 

Faire de la plongée avec masque, était l’activité principale de ma journée. Je n’ai pas compté les nombreuses heures de plongées à filmer ou tout simplement observer tout ces récifs. J’étais dans un rêve. C’était un jeu de nager sous l’eau et de découvrir ces paysages marins. L’eau était parfaite niveau température, claire, le paradis par excellence!

 

 

 

Rencontre avec un dauphin

 

Ce que je vais raconter restera l’un des moments les plus beaux de ma vie. 

J’étais au bord de l’eau en train de récupérer des forces après quelques apnées et observations des récifs. J’étais en train de rêvasser et reprendre tranquillement mon souffle lorsque j’aperçois un joli papillon jaune voler. Du coup, je tends le doigt naïvement pour qu’il se pose, et il s’est réellement posé sur mon doigt!!! J’étais assez étonné et puis il s’est envolé et j’ai fait un vœux. Dans les secondes qui ont suivi l’envol du papillon je vis passer lentement devant moi un aileron!!! 

Je suis resté sur le cul! Je ne savais pas si c’était un requin ou bien un dauphin. J’étais hyper content à l’idée de voir un dauphin sauvage, donc je demande à un jeune con à côté de moi s’il a vu ce que j’ai vu! il me répond pas vraiment alors je regarde plus loin et j’aperçois de nouveau l’aileron qui passe en face d’un couple! Je cours vite vers le couple qui était aussi content que moi et qui me confirme que c’était bien un dauphin!

Sur le coup je n’ai pas vraiment réalisé c’était étrange, on discutait et on observait tous les 3 cet aileron jusqu’à ce qu’on le perde de vue…

Bref, je discute avec ce charmant couple de touriste allemand et puis je retourne à ma serviette me sécher. J’étais aux anges, je me disais dans ma tête: “waou c’est top un dauphin est passé devant moi”! Même si ce n’était pas grand chose j’étais très content. Puis une fois séché, je vois un camarade allemand de l’auberge qui faisait des exercice au bord de l’eau donc j’y vais pour discuter les pieds dans l’eau. Et voilà que le papillon revient et cette fois-ci se pose sur ma tête!!! Et dans l’instant qui a suivi son envol je revois un aileron passer et des gens qui commençait à confirmer de nouveau que c’était bien un dauphin! 

J’ai alors couru à ma serviette, pris mon masque car là c’était l’unique chance de ma vie de nager à côté d’un dauphin! Tout le monde était étonné mais personne n’osait s’approcher. J’ai crawlé comme un dingue en le suivant jusqu’à l’atteindre! Il mesurait quasiment ma taille! j’en croyait pas mes yeux je le voyait nager doucement à la surface puis redescendre sous l’eau. 

Et à un moment il s’est arrêté et se dandiner sous l’eau en me regardant, je suis allé sous l’eau également mais je n’ai pas eu le courage de le caresser, j’étais impressionné par sa taille et j’ai eu peur qu’il réagisse mal. Je l’ai donc observé 5 minutes de plus et nager à ses côtés, jusqu’à ce que je ne puisse plus le suivre!

Waw quelle expérience! Les gens au bord de l’eau me demandait comment c’était de le voir de si près! Bref, j’ai été impressionné et ne pensais pas qu’un dauphin pouvait être si grand. (même si je suis déjà allé “malheureusement” a marinland (chose que je ne ferait plus)) Là, c’était un dauphin sauvage! En tout cas j’avais choisi pour mon dernier jour de profiter sans filmer et je regrette de ne pas avoir pu immortaliser ce moment, mais ceci dit, je l’ai quand même vécu de mes propres yeux et c’est le plus important.

La journée c’est finie par un magnifique “sunset”.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Retour à Perth pour préparer ma deuxième destination

 

Cet événement est survenu lors de mon dernier jour à Coral Bay. J’en suis reparti des étoiles pleins les yeux. Les 17 h de bus se sont passées à merveille! Je n’ai pas cessé de rêver…

Comme il y a eu tempêtes et inondations, nous avons dû passer des zones inondées, jusqu’au point de vider les bagages en soute, d’ouvrir les portes de la soute pour passer les +1 mètre d’eau! Bref encore une expérience assez drôle pour mon retour à Perth. Les couchers de soleil ont été fabuleux, de quoi me laisser rêveur, avec un mélange de couleurs vertes du bush australien, la terre rouge (propre à la côte ouest australienne), le rosé du coucher de soleil, le ciel turquoise…

 

Je conseille à tous ceux qui veulent voir des récifs de coraux “GRATUIT”, de passer par Coral Bay et le parc Ningaloo. Vous ne serez pas déçu, vous pouvez même choisir de loger en auberge de jeunesse ou camping. La ville possède un supermarché où on y trouve de tout pour cuisiner, et appareils en tout genre pour la plongée. Les plages sont magnifiques et l’affluence est très correcte (pour le mois de février, on était une vingtaine sur la plage…)

 

GROS GROS COUP DE COEUR en Australie!