Ma 3ème expérience PVT en Argentine

Ma 3ème expérience PVT en Argentine

22 avril 2019 0 Par Nemsta

Le PVT Argentine n’est pas le celui qui attire le plus de français (environ 400 seulement en 2018). Les plus populaires sont bien entendu les PVT Australie et Nouvelle Zélande, qui ont attiré environ 23 000 et 10 000 pvtistes en 2018, soit plus de la moitié du total des français en Programme vacances travail !!!

Et c’est pourtant celui-ci que j’ai choisi. En effet, loin des pays anglophones, je me suis lancé dans un challenge personnel dans le monde hispanophone. Ma copine étant argentine a bien sûre fait penché la balance. Aucun problème pour ça, j’adore voyager et découvrir de nouvelle culture, seulement, je ne parlais pas un mot espagnol…

Alors si vous êtes aussi dans mon cas ne vous inquiétez pas. Cela a pris du temps, ces 12 mois n’ont pas été de tout repos, mais j’ai vécu une expérience extraordinaire en parfaite immersion dans la société argentine. C’est un long voyage que j’ai beaucoup préparé physiquement et mentalement… Une nouvelle fois je suis sorti de ma zone de confort et je n’ai pas été déçu!

 

Les démarches administratives

 

 

Pour commencer je souhaiterais vous parler des démarches administratives qui ont été une véritable épreuve!

Honnêtement, après avoir fait les visas pour l’Australie et la Nouvelle Zélande, j’ai trouvé celui de l’Argentine beaucoup plus compliqué dans les démarches. Je me suis beaucoup aidé de la rubrique dédiée sur le site pvtistes.net (merci beaucoup!) car elles sont un peu longues et nécessitent parfois de traduire en français les champs du dossier à remplir (pour quelqu’un comme moi qui ne parle pas l’espagnol, j’étais bien content d’avoir de l’aide sur le site PVTistes.net).

Outre le fait de réunir certains documents pour la création du dossier, créer un PDF et l’envoyer par mail (dans l’attente d’une réponse positive), il fallait ensuite envoyer TOUS les originaux au consulat à Paris… y compris le passeport!!! Je venais de le refaire et j’avais la trouille qu’il se perde en route!

Fort heureusement tout s’est bien passé et je dois dire que la dame qui s’occupe du PVT Argentine est très professionnelle, réactive, et facilement joignable (mail ou téléphone) pour vous aider dans votre préparation en France et sur place.

 

Préparation au départ

 

  • Le billet d’avion

Je vous recommande l’agence Fly Away si vous avez besoin d’assistance pour vos voyages, ils sauront vous conseiller au mieux quel que soit votre budget ! (Billets d’avion pour votre départ en PVT, Roadtrip, location de voiture, logement en auberge de jeunesse, commande de devises etc..)

AUCUN FRAIS DE DOSSIER AVEC LE CODE: NEMSTA

  • Le sac

Avec l’expérience de mes précédents PVT et voyages, je sais désormais qu’il faut partir avec le STRICT nécessaire! Et mon “strict nécessaire” c’est mon petit sac à dos classique + le sac “backpacker” de 70 litres (entre 13 et 15 kilos à peine au total!!!) avec comme contenu:

11 hauts manches courtes: 7 Tshirts + 1 Polo + 1 Maillot de foot + 1 Tshirt pour le sport + 1 Tshirt thermo (pour le froid)

deux hauts manches longues: 1 sweatshirt 1 hoodie

2 chemises: pour les sorties et le travail/entretiens d’embauche (si nécessaire)

deux bas: 1 jean + 1 jogging

1 veste chaude (pour l’hivers) 1 veste légère

2 paires de basket: une pour la ville et une pour le sport/randonnée

des sous vêtements (pour 10 jours)

Trousse de toilette

bonnet, gants

Gadgets (Gopro, ordinateur, clé USB, mp3 etc…)

 

  • L’espagnol et le sport

 

 

Je m’apprêtais à rejoindre ma copine dans son pays natal et je sais qu’il y a deux choses importantes auxquelles j’allais être confronté: La langue et la condition physique.

 

  • L’espagnol niveau débutant!

 

Grâce à mes camarades Ména et Adrien, j’ai pu commencer à écouter et apprendre quelques bases d’espagnol avec le CD à écouter de l’Harrap’s. C’était histoire de baragouiner un peu à mon arrivée et j’ai également regardé quelques séries comme la “Casa del Papel” en espagnol avec sous titres anglais (ne me demandez pas pourquoi mais c’est plus simple pour moi de cette façon!). Ce sont en tout cas les meilleurs astuces que je peux à mon tour vous donner, si vous êtes comme moi débutant. L’espagnol n’a rien de compliqué car il possède de nombreux mots dit “transparents” avec le français. Ce sont deux langues latines et si on travaille un peu sa logique, on peut vite comprendre la similitude avec énormément de mots. En revanche, pour les conjugaisons, c’est du par cœur! Alliant cela au visionnage de séries ou films en espagnol, le niveau va grimper très vite.

 

  • La condition physique

 

Il peut paraître étrange de préparer un voyage en faisant du sport, mais pour moi cela fait partie intégrante de la préparation: “La condition physique et mentale”.

En effet, il va falloir s’adapter à un autre mode de vie, une autre culture, une autre dynamique quotidienne, des habitudes alimentaires sur place etc… Bien que l’Argentine dans ses grandes villes soit en grande partie “pompée” sur le modèle européen (France/Espagne/Italie), les habitudes alimentaires et de vie ne sont pas les mêmes. Nous ne trouvons pas forcément les mêmes produits qu’en France, la qualité n’est pas forcément la même.

Il va donc falloir avoir une hygiène de vie quasi irréprochable pour éviter les grosses prises de poids, tomber malade, et être paresseux. Je le rappelle on doit sortir de notre zone de confort… Et le sport allié à une bonne alimentation adaptée a son corps (je le souligne en gras pour insister là dessus) est primordiale.

Niveau physique, cela permet d’affronter toutes les étapes d’adaptation corporelle à une nouvelle zone géographique, être prêt pour les randonnées, les heures de routes et transports en commun et l’assurance pour franchir les épreuves à venir. Niveau mental, cela permet de rester motivé en toutes circonstances et focus sur ses objectifs personnels, sur les recherches d’emplois, affronter les échecs et toujours garder la confiance en soi.

Je préconise bien sûre de méditer, de faire du sport, des étirements, du yoga, et de bien se nourrir en fonction des besoins de chacun. Savoir adapter son alimentation à son corps est un art, il faut savoir l’écouter et le respecter.

 

  • La famille et les proches

 

 

Partir 12 mois loin de sa famille et de ses proches c’est difficile. Il faut absolument préparer son départ en réglant au préalable tous les problèmes internes et mettre à plat les choses négatives, et tous les différents avec ses proches. Pour partir l’esprit serein, rien de mieux que de partir sans culpabilité et sans avoir la sensation de laisser ses problèmes derrière soi, pour les retrouver plus tard…. au retour. Hors de question!

Parler de ses projets au gens les plus proches est un moyen de “commencer” à se faire comprendre, car il y a beaucoup de chemin pour faire comprendre à ses proches ses choix de vie… Vos proches doivent avoir une idée assez concrète de ce que vous comptez entreprendre pendant ces 12 mois, surtout les plus vieilles générations.

En ce qui concerne la communication, de nos jours, avec la technologie nous sommes chanceux de pouvoir communiquer rapidement et quasiment de façon gratuite. Il y a de plus en plus de gens qui possède les applications “Whatsapp”, “Skype” ou bien encore “messenger” pour appeler en audio ou visio, “textoter”, envoyer des photos instantanées. Rassurez vos proches sur ce points de vue-là, c’est important, surtout si c’est votre premier long séjour loin de la famille.

 

  • Les projets personnels et objectifs

 

 

Je n’aime pas trop parler autour de moi de mes projets personnels ou bien mes objectifs, j’ai l’impression que de les dire avant de les faire ça me porte le mauvais œil! Bien qu’ils peuvent changer au fil de l’année, de part les rencontres mais également la situation sur le moment, je conseille de préparer une liste d’objectifs et de projets personnels à réaliser pendant votre PVT Argentine.

Partir à l’aventure “oui”, mais les yeux fermés et tête baissée “non”. Je pense que 12 mois dans une vie passent relativement vite et le temps est la chose la plus précieuse que nous ayons. Si vous lisez cette article sur un smartphone et que vous prévoyez de partir 12 mois c’est que vous faites déjà partie des chanceux de ce monde qui ont le temps de voyager (c’est un luxe). Alors autant utiliser ce temps pour réaliser de belles choses.

Attention, je ne parle pas de devenir Bill Gate en 12 mois mais en revanche, se fixer des objectifs linguistiques, sportifs, visites, rencontres (plutôt au feeling certes mais partir dans un état d’esprit prêt à s’ouvrir aux opportunités des rencontres humaines!), professionnels, c’est le minimum. Le but étant de rentrer (ou pas) après ce long voyage avec une bien meilleure version de soi. Peu savent que le voyage vous fait évoluer beaucoup plus rapidement que quiconque, mais encore faut-il savoir faire les efforts nécessaires pour se bouger les fesses sur place. (Tous le monde peut voyager, rester entre français, jouer à la console de jeux ou bien sortir tous les soirs etc… pour ça vous pouvez rester en France vous serez ravis! Mais faire ce que vous pouvez faire en France à l’autre bout du monde… je ne suis pas convaincu…)

Mettez un coup de boost à votre vie et Sortez de votre zone de confort!!! Une fois les objectifs et projets réalisés, vous vous sentirez grandit, plein de confiance et de bonnes vibes que vous pourrez partager avec vos proches dès votre retour.

 

Le grand départ: Quelle destination choisir pour entamer son PVT Argentine? Quel budget pour commencer?

 

 

  • La destination

 

Il y a bien sûre plusieurs façons de voyager et de décider par quelle ville nous allons commencer notre visa. Je vais vous proposer 2 manières de voyager.

Premièrement, il s’agit de choisir sa ville d’arrivée. J’ai choisi Buenos Aires pour la simplicité, le prix du billet, la rapidité du vol et je voulais absolument connaître la “capitale du Tango” en premier lieu. J’ai donc cherché sur “skyscanner” le vol le moins cher et le plus rapide!

deuxièmement, il y une autre manière de voyager. Il s’agit d’y aller tranquil et de choisir un vol qui fait une longue escale dans un pays limitrophe (type Chili, Brésil etc…) et y passer une journée ou un week end, histoire de goûter à la vibe latine avant de se rendre en Argentine.

L’avantage de la première solution est le prix, la rapidité et vous irez directement droit au but! Et l’avantage de la deuxième,  c’est de pouvoir booker 2 vols différents, se préparer tranquillement à entamer son PVT en s’accordant des “minis” vacances avant d’entamer les choses sérieuses !!!

 

  • Le budget

 

Bon je ne vais pas m’attarder sur le budget car c’est un sujet assez délicat et malheureusement il y a une crise économique qui touche le pays (1 euro = 64 pesos (Octobre 2019) contre 25 pesos (avril 2018)). Le coût de la vie varie donc selon l’inflation, vos projets, vos logements, vos déplacements. Je voyage à très petit budget et 4200 euros (200 000 pesos, soit 20 000 pesos de budget par mois) sur l’année est largement suffisant pour débuter le PVT (en comptant le fait que vous allez gagner de l’argent en travaillant).

Privilégiez les auberges de jeunesses ou colocations, cuisinez vos propres repas, organisez vos déplacements et vous ne serez pas inquiétés sur place. Seul la partie sud du pays est HORS de prix. dans ce cas là, il faudra revoir votre budget de 1500 euros supplémentaires. Ceci ne sont que des estimations. Les questions-budgets reviennent souvent mais cela dépend de chacun…

 

Conclusion

 

C’est une chance exceptionnel en tant que français de pouvoir avoir accès au PVT dans un pays d’Amérique latine. Le PVT Argentine je le conseille à tous pour apprendre l’espagnol dans un pays ultra dynamique, avec des locaux chaleureux et des paysages magnifiques et extraordinaires à découvrir. Le monde du travail est différent de la France mais c’est l’occasion de vivre une aventure exceptionnel. Vous n’en serez pas déçu. J’ai vraiment préparé ce visa et ces 12 mois de vie, et j’ai réussi à accomplir tous mes objectifs et projets personnels. J’en suis revenu plein d’idées et avec encore une fois de plus, une nouvelle vision de la vie.

J’ai encore fait la mise à jour de mon cerveau avec toutes les expériences positives vécues!

Viva Argentina !!!!