Melbourne vs Sydney: Quelle ville choisir pour commencer le PVT Australie?

Melbourne vs Sydney: Quelle ville choisir pour commencer le PVT Australie?

21 décembre 2018 8 Par Nemsta

Après l’obtention du visa, c’est sûrement l’une des questions que l’on se pose le plus: Par où vais-je commencer mon PVT?

C’est en tout cas personnellement une décision que je ne laisse jamais au hasard. Bien sûre, ne connaissant aucune ville je me base uniquement sur le feeling, mais je prends aussi en compte quelques paramètres.

Premièrement, tout est une question de personnalité mais je choisis d’une manière générale la ville où je risque de rencontrer le moins de français. Non pas que je n’aime pas les français, bien au contraire, mais j’estime que mes premiers pas dans un pays doivent se faire avec la rencontre de locaux en premier lieu.

Deuxièmement, j’aime les villes qui sont ni trop peuplées, mais qui tout de même possèdent toutes les infrastructures nécessaires pour faire la paperasse. Pour cela, j’ai choisi Perth. Je savais pertinemment que sur la côte ouest il y avait peu de français et je savais que Perth était assez active pour que je puisse rapidement faire les papiers (banque, TFN, téléphone, recherche d’emploi etc…).

Ceci dit, après avoir été charmé par mes passages à Melbourne et Sydney, j’ai tenté de me mettre à la place d’une personne qui hésiterait entre ces deux magnifiques villes pour débuter son PVT. La majorité des Pvtistes entament leur visa dans l’une de ces 2 grandes métropoles et c’est toujours l’heure au grand débat lorsqu’il s’agit de décider quelle est la meilleure des 2!

La ville de jour

Les deux villes sont remplies de gratte-ciel et possèdent tout d’une ville anglo-saxonne. Centre d’affaire, quartier artistique, parc principal, grande librairie, quartier chinois, attractions principales, port et plages.

Dans tous ces aspects-là j’ai trouvé énormément de similitudes. Les deux villes sont ultras cosmopolites et pour être honnête, c’est joli à voir. (ce melting pot est malheureusement possible, uniquement dans “les pays nouveaux”)

Les activités, les sorties, sont quasiment les mêmes mais j’ai trouvé une différence cependant au niveau de la vibe. L’énergie est bien différentes entre Melbourne et Sydney.

Melbourne se veut bien plus artistique que Sydney, avec une vibe où l’on sent que tout est possible dans cette ville. Les gens sont réellement cool, niveau vestimentaire c’est très stylé. La force de cette ville sont les quartiers un peu vintage remplies de fresques en tout genre. Etant fan de Hiphop j’ai été simplement émerveillé par le graffitis et les fresques. J’ai pris énormément de plaisirs à me balader avec du bon son HIPHOP à la découverte de street arts, seul ou accompagné d’une camarade frenchie rencontrée à l’auberge de jeunesse! Super souvenirs

 

 

J’ai également mis un +1 pour Melbourne de jour car elle a le mérite d’être aussi charmante sous temps de pluie que sous un temps ensoleillé! C’est extrêmement important, de pouvoir se balader et ressentir le charme d’une ville quelque soit le climat. La beauté est quelque chose de très subjectif, mais, j’ai trouvé les femmes de Melbourne d’une beauté absolument incroyable et très stylées vestimentairement parlant.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Sydney possède également son quartier vintage avec un superbe marché au puce où l’on rencontre des artistes. J’habitais dans ce même quartier et c’était très agréable de s’y balader, tant dans son architecture assez hyppie, ses restaurants, etc.

j’ai rencontré une artiste qui fait de très bonne création : Sarah Jennifer ART

Pour conclure sur la ville et son architecture je trouve que Melbourne l’emporte. J’ai trop aimé le centre ville, les cathédrales, le chill absolue, la modernité et la vibe. Son Jardin botanique est absolument fabuleux et cache de petits trésors à découvrir, endroit idéale. Flâner en ville, manger dans un restaurant tibétain à volonté, être sans cesse à proximité d’événements et spectacle de rue c’est assez original et exceptionnel. Donc on va dire +1 pour Melbourne à ce niveau-là. Les métros sont vraiment nuls, quand à Sydney où tout est beaucoup plus simple pour se déplacer, mais je n’en tiendrai pas rigueur!

J’ai beaucoup de jolis souvenirs à Sydney, le quartier chinois, les fontaines, les parcs, les waterfronts, mais j’ai trouvé plus de cohérences à Melbourne.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les plages

 

Les 2 villes étant en bord de mer, je me suis rendu bien évidement sur chacune des plages. Je suis un gros fanatique de la plage, la bronzette, la baignade. L’Australie c’est le paradis pour le surf et même si Sydney et Melbourne ne sont pas forcément réputées pour avoir les meilleurs plages de surf, il fallait que je fasse mon enquête.

Le bord de mer de Melbourne est très sympa, assez simple pour y accéder en métro puis à pied, ou en bus. Les restaurants et magasins en tout genre y sont présent et c’est super agréable de se promener à côté des spécialistes de skate ou rollers, ou bien s’allonger dans les petits coins d’herbes réservé au chill!!

Par contre gros bémol, et c’est impardonnable, l’eau est dégueulasse, marron, sombre, bref à oublier et c’est sans compter la plage en elle-même qui n’a rien d’exceptionnelle! A oublier!

En ce qui concerne Sydney, je me suis rendu à Bondi beach, célèbre plage qui ne m’a déçu sous aucun aspect! Assez facile pour s’y rendre en métro puis en navette, l’arrivée est assez épique, avec une vue sur la plage incroyable. On peut directement apercevoir la puissance des vagues et les surfeurs, le sable blanc et la mer turquoise et tout le bord de mer.

En s’y rapprochant, le bord de mer est rempli de graffitis stylés, d’un coin “herbe” pour s’allonger et profiter tranquillement du soleil si on ne veut pas s’allonger dans le sable. Il y a même un coin pour pratiquer de la gymnastique (barre de traction etc.), bref il est agréable de se balader sur la petite allée longeant la plage.

Je comprends la hype de cette plage, et j’en ai été séduit par son énergie et sa vibe positive. Pour les accrocs du skate, un skatepark est placé à l’entrée de la plage pour y admirer les meilleurs figures des têtes brûlées sur planche à roulettes.

C’est donc un +1 pour Sydney qui l’emporte haut la main à ce niveau.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La ville de nuit

Niveau sécurité, pour des villes de plus de 4 millions d’habitants, j’ai trouvé Melbourne et Sydney relativement paisibles et sécurisées. Attention tout de même, un peu de bon sens et de vigilance ne font pas de mal. J’aime le fait qu’une femme puisse sortir seule sans se faire causer des ennuies par la gente masculine. C’est en tout cas en tant que mec que j’ai pu le constater.

Sydney n’a pas grand chose de spécial la nuit, c’est claire et net. Ceci dit, j’ai eu la chance d’avoir pu assister au fameux spectacle VIVID  qui est un événement de lumières, musique et idées dans plusieurs coin de Sydney. Le principe est simple, c’est un événement assez futuristes qui présente plusieurs idées et jeux de lumières soit sur des monuments comme par exemple l’opéra de Sydney, soit dans des zones piétonnes. Cette année c’était le thème Cyberpunk que j’ai préféré. Les jeux de lumières sur l’opéra de Sydney étaient MAGNIFIQUE! En tout cas cela à donner un dynamisme à la ville, et une énergie particulière que j’ai beaucoup apprécié.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Melbourne est différent, j’ai pu assister à des spectacles sur des places principales, qui consistaient à danser librement devant un écran qui nous filmait, ou bien s’allonger sur des chaises longues et profiter du spectacle! TOP.

L’éclairage des grattes-ciel, les lumières en ville sont magnifiques, le port et le front de mer est incroyable au coucher de soleil et de nuit. C’est une balade à ne pas manquer. Le chinatown et les quartiers pour boire un coup sont animés et très safe. J’ai beaucoup aimé le jeu d’éclairage de la fameuse librairie de Melbourne.

Difficile de choisir entre les deux, mais entre les marchés gigantesques de nourriture (night food market) avec des concerts de musique, l’énergie positive de Melbourne gagne un point. De jour comme de nuit j’ai l’impression que cette ville ne s’arrête jamais. Son côté futuriste, moderne mais en même temps vintage/artistique/hippie m’a mis une claque!

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les activités aux alentours

Il y a beaucoup d’activités aux alentours des deux villes mais j’en ai choisi seulement 2 principales.

Les 3 sisters national park (à quelques heures de Sydney en train) a été une expérience fabuleuse. C’est une journée entière que nous avions dédié pour faire cette randonnée avec des vues panoramiques à couper le souffle. Entre cascades, nature, et faune nous n’avons pas été déçu. Il suffit de se préparer de bons sandwichs, des fruits et deux grandes bouteilles d’eau, le maté et c’est partie pour une journée de folie. Ce qui est assez fou c’est d’avoir autant de trésors naturels à seulement 1h30 de Sydney.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

En ce qui concerne les alentours de Melbourne nous avons préféré booker un tour pour aller découvrir la Great ocean road et ses 12 formations rocheuses sortant de l’océan! Autant vous passez les détails du tour qui pour moi était vraiment nul (plus de route en bus que de chill sur les paysages). J’ai pour la première fois ressenti le regret de ne pas avoir une voiture… C’est assez incroyable de rester seulement 30 à 45 minutes pour apprécier des paysages aussi extraordinaires. Ceci dit, la rencontre avec des perroquets, des koalas fut assez drôle et ses fameuses formations rocheuses très impressionnantes de couleurs jaunâtres et orangées.  Encore une fois de plus nous y avons trouvé une merveille de la nature.

Match nul!

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Conclusion

En terme de points, Melbourne l’emporte. Je ne dis pas qu’il faut éviter Sydney, loin de là, mais je comprends pourquoi Melbourne est la ville la plus cool du monde, où il y fait bon d’y vivre. Je n’ai pas abordé le thème de la paperasse car ce sont deux grandes villes et tout est plus ou moins facile, mais Melbourne gagne encore à ce niveau-là, tant au niveau de la poste, la banque, les papiers pour les taxes etc.

Si je devais revenir en Australie, je choisirais Melbourne. Et si je dois conseiller une ville pour entamer le PVT, je choisirais Melbourne également, cette ville vous marque directement dans le cœur et si elle évolue dans le bon sens, elle restera encore longtemps meilleure ville du monde…

 

Lien utile:

Je vous recommande l’agence Fly Away si vous avez besoin d’assistance pour vos voyages, ils sauront vous conseiller au mieux quel que soit votre budget ! (Billets d’avion pour votre départ en PVT, Roadtrip, location de voiture, logement en auberge de jeunesse, commande de devises etc..)

AUCUN FRAIS DE DOSSIER AVEC LE CODE: NEMSTA