Waitomo: Road trip pour voir les gloworms

Waitomo: Road trip pour voir les gloworms

9 décembre 2018 0 Par Nemsta

Mon meilleur pote, sa chérie et deux amies ont organisé un Road trip partant de Wellington à Auckland. L’objectif du roadtrip était de louer une voiture et rouler jusqu’à Hamilton, notre point de chute. De ce point-là, on était logé stratégiquement pour aller faire les fameuses caves avec les gloworms (sorte de vers luisant, fluorescent!)

Résultat je me suis incrusté dans ce road trip, pour en profiter avec mon pote (que je n’avais pas vu depuis longtemps!) et ses amies. De plus, cela m’a permis de voyager dans l’île du Nord, que je n’ai pas beaucoup visité… Faute de temps et d’organisation. 

Qui sait? ce sera l’une des raisons pour revenir une nouvelle fois en Nouvelle Zélande!

Préparation du Road trip

Le week-end de pâques a été l’occasion pour my homie, sa chérie et ses copines, d’avoir des vacances. Il me semble qu’ils ont pu prendre au total 4/5 jours!

Je dois absolument rendre hommage aux demoiselles qui ont organisé la major partie du séjour. 

Tous Réunis dans la petite collocation, nous avons décidé du déroulement du séjour, la location de voiture, le logement etc..

Le programme était le suivant:

  1. Prendre les clés de la voiture à l’agence (non sans surprise car on s’est retrouvé dans une Yaris non désirée au lieu d’un voiture plus confortable…)
  2. En route pour Hamilton! (La chérie de mon pote et Sydney ont été désigné conductrices!)
  3. Passer deux nuits à Hamilton pour visiter la ville, fêter pâques!
  4. Visiter les caves de gloworms sur Waitomo!
  5. Rendre la voiture a Auckland et chiller!

Séjour intensif et rempli d’aventures!!!

Hamilton

La route était longue! Honnêtement, je ne me rappelle plus combien d’heures de route nous avons fait, mais c’était assez éprouvant vu la taille de la voiture pour 5 personnes!

Pour couronner le tout, nous sommes arrivés tard et la propriétaire du AirBnB n’était pas là pour nous ouvrir. Heureusement, deux personnes vivaient dans cette maison et nous ont accueilli. 

Nous avons donc attendu la propriétaire, visité la maison et puis sans trop tarder au dodo!!!

On avait besoin de forces et on était cassé du voyage.

L’une d’entre nous s’était chargé d’acheter de quoi faire un bon petit déjeuner le lendemain! Chose faite, douche comprise, en route pour la ville!

 Notre plan du matin était de visiter un grand parc avec une sorte de jardin botanique avec différentes ambiances! On s’est bien marré! Les jardins étaient super jolis, seul le temps n’était pas top.

Hamilton est assez étrange comme ville, en plus quasiment tout était fermé!!! Incroyable. Architecture étrange, je ne saurais pas décrire la sensation mais ce n’est pas la ville la plus jolie. En tout cas, elle a le mérite d’être assez résidentielle et tranquille.

Après s’être baladé dans les jardins et une scène de drague avortée (par manque d’intérêt de la demoiselle…!!!

 

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

 

…nous sommes allés manger et faire une petite sieste sur la place principal! Histoire de prendre des forces pour faire la fête le soir!

Nous ne savions pas encore ce qui nous attendait plus tard….

 

 

Alala, dans notre quête à la recherche d’alcool (introuvable le jour sacré saint de pâques dans les pays anglophones!!), nous sommes donc allés faire une shisha et boire un thé en attendant l’ouverture des bars…

 

 

 

Et pour couronner le tout, AUCUN BAR n’était autorisé à servir de l’alcool!!! What a joke !!! 

J’en rigole aujourd’hui mais je peux vous dire qu’on était très déçu de ne pas pouvoir célébrer ce long week-end ensemble après une longue journée… Mais, en marchant un peu et en faisant le tour des restaurants, une pizzéria nous autorisait à consommer de l’alcool uniquement si on consommait à manger. Why not! On était enfin sauvé. 

Quel pied de boire une bonne bierre fraîche! Du matin au soir on a tenté de chercher de l’alcool, jusqu’à même demander aux jeunes fêtards en face de notre airbnb (mais il n’avaient pas l’air très sympathisant..)

Finalement nous avons réussi notre mission, quelques bierres, un taxi et puis au dodo! Un grosse journée nous attendait le lendemain…

 

Les smiles de la victoire!

 

Waitomo et les gloworms!

Le lendemain, le programme était claire: “GROSSE JOURNÉE”

Oui, très grosse journée nous attendait. Nous devions nous rendre en voiture jusqu’à Waitomo (pas si loin d’Hamilton), pour découvrir les caves et voir les fameux gloworms.

En toute honnêteté je m’attendais à un truc super touristique. A ma grande surprise, PAS DU TOUT!! Arrivé sur place dans un endroit assez perdu et super calme au milieu de petite colline, ça donnait déjà le tempo à ce qui nous attendait.

Petite entreprise familiale (https://www.glowing.co.nz/), dont le mari s’occupait de nous indiquer les normes de sécurité et nous expliquer les règles.

 

 

 Oui on était en collant!!! Il est formellement interdit de se moquer!!!

Du coup, le mari nous emmène vers les grottes et je ne m’y attendais pas du tout mais nous sommes passés en l’espace de 1 minute, de collines et champs à une zone totalement dense et humide! La végétation n’avait rien à voir! Je me suis cru dans un autre monde!

 

 

Nous sommes descendus à quelques centaines de mètres dans cette jungle humide, jusqu’à arriver aux caves. Munis de nos frontales pour s’éclairer, on avait bien la gueule des aventuriers! (en collant!!)

BREF! Grosse claque visuelle, l’un de mes plus beaux souvenirs en Nouvelle Zélande. Tant par la surprise du décors que par l’atmosphère, et le fait d’être sous terre. Entre adrénaline et admiration des gloworms c’était génial. 

 

 

Nous avons rencontré des animaux assez étrange, comme un serpent d’eau douce qui s’amuser à mordre les bottes de l’une de mes camarades! Les gloworms étaient magnifiques, mais ce qui m’a le plus frappé c’est lorsque nous avons dû ramper pour atteindre une salle sans aucune source de lumière. Avec un mini lac. C’était juste magnifique!

 

 

Après avoir échappé au baptême de boue sur le visage, nous sommes retournés nous changer pour repartir ensuite sur la route, vers Auckland. La fatigue s’est fait sentir dans l’humeur et la dynamique. Mais ceci dit, rien de bien méchant, l’aventure était top! 

Avec du recul, c’était vraiment un joli moment. Surtout les grottes car je m’attendais pas à avoir une bonne surprise. Je m’attendais à avoir une aventure touristique, rien de plus! Et bien non c’était extra!

Je tenais à remercier les filles qui ont conduit, (beaucoup d’heures de route) et merci encore à Clarence et sa miss pour m’avoir logé sur Wellington, et donc donné une bonne occasion de chiller dans l’île du nord!

 

 

Le séjour s’est terminé à Auckland. Les amis sont repartis sur Wellington reprendre leur routine néo-zélandaise, et moi je profitais des derniers jours dans cette ville d’Auckland qui m’a vu débarqué, et me verra partir quelques jours plus tard… pour la France.

Le retour en France sera difficile, j’en parlerai dans un article…